Reconversion professionnelle : devenir chauffeur VTC

Posted on

Au cours de notre parcours professionnel, toute sorte de choses peuvent survenir. La reconversion peut-être l’une de ces choses. Ce phénomène peut être motivé par plusieurs raisons. Cela peut découler d’une envie de changer de carrière, ou encore du besoin du travailleur de faire quelque chose qu’il aime encore plus que son actuel emploi. Se reconvertir au niveau professionnel implique de s’orienter vers un nouveau métier. Devenir chauffeur VTC constitue une occupation qui peut être assez intéressante. Se reconvertir dans le domaine du service de transport de personnes est un projet tout à fait réalisable.

Comment embrasser la carrière de conducteur VTC ?

Décider de se reconvertir en chauffeur VTC implique une organisation minutieuse. Cette préparation devra être menée correctement, car même si le métier de conducteur VTC n’est pas une profession trop compliquée à exercer, elle est tout de même bien encadrée par la loi. On n’embrasse pas la carrière de chauffeur VTC n’importe comment. En premier lieu, quelques critères de base sont demandés à chaque candidat, avant de passer de manière concrète, l’examen d’admission. On peut notamment citer :

  • la possession depuis au minimum trois ans, d’un permis de conduire de catégorie B,
  • la présentation d’un casier judiciaire vierge,
  • la détention d’une attestation d’aptitude physique suite à une visite médicale réalisée par un médecin agréé,
  • la validation d’une formation en matière de prévention et secours civiques de niveau 1,
  • l’aptitude à tenir une conversation en anglais serait également un atout considérable.

D’autre part, il est porté à la connaissance des candidats à la reconversion professionnelle que suivre une formation avant de passer les épreuves d’admission au poste de chauffeur VTC est vivement conseillé. La formation VTC à Sarcelles est tout indiquée pour les personnes qui résident dans la commune et ses alentours. Les cours dispensés dans le cadre de cette formation ont pour principal but de familiariser le futur conducteur VTC à la pratique du métier. Le candidat au poste pourra être accompagné par des professionnels qui les enseigneront tout ce qu’ils devront savoir sur l’exercice de la profession de chauffeur VTC. Une préparation des candidats aux épreuves théoriques et pratiques de l’examen d’admission est aussi à prévoir dans ce type de formation.

Quelle mission pour un conducteur VTC ?

Vouloir devenir chauffeur VTC est un projet qui intéresse de plus en plus ces dernières années. Il faut dire que le métier est assez aisé à comprendre. Quant à sa maîtrise, cela relèvera de la volonté du travailleur et aussi de son assiduité. Le chauffeur VTC (Voiture de Transport avec Chauffeur) est en fait un conducteur de véhicule qui prend en charge le transport de professionnels et aussi de particuliers. Il est nécessaire qu’une réservation soit faite avant toute chose. La réservation en question prendra la forme d’un document électronique ou d’un document en papier, dont une copie sera présentée par le chauffeur à son client. Ce dernier sera amené à destination dans un véhicule haut de gamme dans les plus brefs délais possible et aussi sur le plus court itinéraire disponible.