Quelles sont les étapes pour passer un permis de conduire ?

Posted on

Depuis quelques années, le permis est devenu presque incontournable dans la vie de l’homme. En effet, ce document qui autorise à conduire un véhicule à quatre roues selon la catégorie, semble devenir un passeport pour l’emploi. Il apparaît comme un signe d’émancipation chez les plus jeunes. Toutefois, sa délivrance est subordonnée à plusieurs étapes, allant de l’épreuve théorique à l’examen pratique. Découvrez toutes ces étapes en détail !

Première étape : passage de l’épreuve théorique

Pour commencer, il faut préciser qu’il est possible de passer le Code de la route dès l’âge de 16 ans. Une fois inscrit dans une auto-école, vous pouvez donc vous entraîner pour passer l’épreuve théorique et obtenir plus tard, le permis de conduire.

Mais avant, il est important de suivre un certain nombre d’entraînements donné pour être candidat à l’examen. Vous devez vous acquitter d’une redevance de 30 euros pour postuler à l’examen du Code de la route.

Dès que vous payez cela, vous passerez l’épreuve au cours de laquelle vous répondrez à 40 questions. Elles sont sous la forme de QCM encore connu sous le terme de questions à multiples choix. Généralement, ces questions renvoient aux situations de conduite que vous rencontrez dans la vie quotidienne. Elles concernent également les situations que vous rencontrez au volant du véhicule.

En effet, vous devez choisir la ou les bonnes réponses à chaque question posée. Au terme, vous serez admis à cet examen si vous ne faites pas plus de 5 fautes, soit 35 bonnes réponses au minimum. Dans le cas où vous échouez à l’examen, vous avez encore la possibilité de le repasser 48 heures après.

Si vous parvenez à passer avec succès cette épreuve théorique du Code de la route, l’étape suivante est de vous présenter à l’épreuve pratique. Elle se déroule, deux semaines plus tard.

Deuxième étape : L’inscription à l’examen

Si vous êtes un postulant à l’examen du document officiel de la conduite, vous êtes obligé d’effectuer au moins 20 heures d’entraînement de conduite avec un moniteur. C’est après cela que vous pouvez vous inscrire à l’examen de la conduite. Cela s’applique en cas de conduite avec un véhicule à boîte de vitesses manuelle.

Ainsi, si vous êtes un postulant à la conduite avec un véhicule à boite de vitesses automatiques (BVA), notez que le quota d’heure dans ce cas est de 13 heures. Toutes les démarches de l’inscription à l’examen du permis de conduire dans ce contexte sont prises en charge par votre centre de formation. Toutefois, si vous passez l’examen en qualité de candidat libre, c’est vous-même qui allez effectuer les démarches de l’inscription.

Troisième étape : passage de l’examen du permis de conduire

Dès que vous réussissez à l’examen du Code de la route, vous avez ainsi 5 ans pour avoir votre permis de conduire. En revanche, si vous ne réussissez pas à ce premier examen, vous aurez la possibilité de le passer quatre fois pendant ces 5 ans.

L’autre point est que vous pouvez repasser l’examen de votre permis 5 ans après l’obtention du Code de la route. Toutefois, il faut dire que cela est possible dans le cas où vous échouez 5 fois à cet examen. Voilà, vous savez désormais les différentes étapes pour se faire délivrer une autorisation (permis) de conduire.