Les stages de récupération de points : Tout ce qu’il faut savoir sur le sujet

Posted on

Dépassement de la vitesse adroite sur une partie de la route, Ceinture non attachée, non-respect du Code de la route… autant de violations qui font perdre d’inestimables points sur le permis de conduire.

Au fil des infractions, le fonds de points devient solidement affecté. Mais grâce à des stages particuliers, vous allez pouvoir récupérer quelques points. Dans cet article, nous allons vous faire découvrir tout ce que vous devez savoir à propos de ces stages de récupération de points.

Pourquoi le permis à point ?

Le permis à point a été établi pour inciter et encourager les chauffeurs à ne pas commettre d’infraction.

Cette mesure permet de soumettre les chauffeurs responsables de leurs infractions. Ainsi, ils sont poussés à mieux respecter le Code de la route pour garder leur permis de conduire.

Qu’est-ce qu’un stage de récupération de points ?

Comme son nom l’indique, le stage permis à points Montereau s’agit d’un stage effectué qui a pour but de récupérer quelques points sur son permis de conduire. À l’inverse des idées reçues, il n’est pas question de repasser le code.

En principe, le stage est constitué de partage et d’échange au sein d’un groupe d’automobilistes. L’objectif est de prendre conscience des risques des comportements périlleux au travers des expériences et des témoignages.

Comment se déroule le stage de récupération des points ?

Le stage peut durer pendant 14 heures réparties sur 2 jours consécutifs. Vous ne pouvez en aucun cas contribuer à des journées partagées sur deux sessions différentes.
Il est aussi nécessaire de respecter les horaires et de suivre le stage en totalité pour l’approuver.
Au cours des sessions, divers thèmes sont abordés comme la conduite sous l’effet de drogue ou de l’alcool, les grands chiffres qui se relie à la sécurité, l’étude d’un vrai accident ou encore un tour de table avec les adhérents. Si vous êtes sur le point de suivre un stage pour la première fois, vous vous posez sûrement de nombreuses questions.

Qui sont les concernés sur les permis à point ?

Toutes les personnes qui disposent un permis de conduire sont concernées par le permis à point. Les permis de conduire acquis avant 1992 sont aussi disciplinés au permis à point.

Dans ce cas, le principe de non-rétroactivité ne s’appose pas, car le châtiment est administratif et non pénal.

De ce fait, les dérogations qui ont été réalisées avant la date d’entrée du permis à point ne seront pas sanctionnées d’un retrait de points, mais celles qui ont été réalisées après seront punies. Il y a quatre catégories de personnes qui ne sont pas soumises au permis à point :

  • le cycliste
  • les piétons,
  • les chauffeurs de scooter 50 cm3,
  • les chauffeurs de voiture sans permis.

Bref, il est indispensable de consulter votre solde de points de façon régulière. Pour cela, il existe de nombreux sites qui peuvent vous permettre à consulter vos points ou vous pouvez vous rendre directement à la Préfecture ou sous-préfecture de police avec un document d’identité, pour consulter le Fichier national du Permis de conduire.