Tout ce qu’il faut savoir sur le stationnement en zone Bleue

Posted on

Il faut avouer que se garer en ville surtout pendant les heures de pointe est loin d’être facile. Non seulement les voitures sont nombreuses, mais les places de stationnement sont de plus en plus rares. Les pouvoirs publics proposent ainsi la meilleure solution en instaurant des codes sur le stationnement en zone Bleue.

Le stationnement en zone Bleue : comment ça marche ?

Il s’agit d’un espace conçu spécialement pour stationner le véhicule pour une durée déterminée. En clair, le stationnement en zone bleue permet au conducteur de bénéficier de places gratuites. Cependant, il doit posséder un disque de stationnement pour profiter de tous ces avantages. Cet outil est d’une taille de vignette et l’individu la place sur le pare-brise du véhicule tout en indiquant l’heure de son arrivée. De ce fait, il sera plus facile pour les forces de l’ordre de réaliser le contrôle. Il est à noter que l’automobiliste est contraint de respecter le temps limité qui lui est accordé.

Dans le cas contraire, il s’acquitte d’une amende avec une somme qui varie entre 17 euros à 35 euros. Pour éviter de se tromper, il faut identifier les zones concernées. Il existe des panneaux de signalisation qui montrent clairement qu’il s’agit d’un stationnement en zone bleue. Ils sont inscrits avec la lettre P et le disque de stationnement. Un panneau supplémentaire indique la durée du temps impartie. Le conducteur peut également se fier au marquage au sol avec des pointillés bleus ou blancs.

Le disque de stationnement : un outil indispensable pour les conducteurs

À part le permis de conduire, l’automobiliste ne doit jamais se séparer d’un disque de stationnement. En effet, cet outil lui permet d’obtenir des heures gratuites s’il respecte la durée. Généralement, celle-ci se limite jusqu’à 1h30, toutefois, elle varie d’une zone à une autre. Le disque de stationnement est équipé d’une flèche pour indiquer l’heure de l’arrivée. Si l’individu est arrivé à 12h10, dans ce cas, il doit mettre 14h30 sur le disque de stationnement. Il est à noter qu’il est utilisé du lundi au samedi entre 9h à 18h ou 19h uniquement. Grâce à sa taille pratique, il peut être installé dans un portefeuille et il est plus simple de le placer sur le pare-brise en quelques gestes.

Des entreprises proposent la création de disque de stationnement en fonction des besoins de chacun. L’inscription s’effectue en ligne pour faciliter la tâche des usagers et leur faire gagner du temps. Pour les particuliers, il existe des modèles standards qui répondent aux normes européennes. Les sociétés peuvent, quant à elles, se servir de cet outil comme un objet publicitaire. Il est tout à fait possible de le personnaliser pour lui offrir plus d’originalité. Elles ont la chance d’y ajouter leur logo, leur adresse et leur numéro de téléphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *