Astuces pour bien apprendre le code de la route

On aimerait tous pouvoir conduire une voiture et rouler librement sur la voie publique! Seulement, pour que ce souhait puisse se concrétiser, il est indispensable de réussir au fameux examen du permis de conduire. L’épreuve du code de la route est une étape que bon nombre de futurs conducteurs redoutent. Cela s’explique en partie par le nouveau code de la route passé par SGS qui est jugé plus difficile. Aussi, le manque de préparation est source de stress et d’inquiétude chez les candidats. Il est donc nécessaire d’user de bonnes astuces pour réviser son code.

Se fixer un objectif et être motivé

Il convient d’abord de bien comprendre l’objectif qu’on se fixe avant de passer le code. On doit par exemple comprendre les particularités du permis B par rapport aux autres catégories de permis de conduire, connaitre contravention liée à un accident de la route, etc. D’autant plus que dans le cadre du permis à point, les jeunes conducteurs doivent éviter de commettre le moins d’infraction possible pour obtenir les 12 points du permis au terme de la période probatoire. Le cas échéant, la récupération de point est nécessaire.

Par ailleurs, une attitude positive est primordiale. Lors de la révision code de la route, le candidat doit toujours tenir compte de sa progression et ne pas s’arrêter aux fautes. Cela conduit à l’obtention de meilleurs résultats. Il est aussi important de faire preuve d’une confiance en soi : ne pas se comparer aux autres et se dire qu’on est bien capable de réussir au premier coup.

Choisir son mode d’apprentissage

Signalisation, immobilisation, limitation de vitesse, dépassement, contrôle technique… sont autant de notions à connaitre pour passer le permis. Passer par une auto-école est une alternative pour prendre des leçons de conduite et voir son taux de réussite augmentée. Puis, avec un bon moniteur, on aura un cours de conduite accompagnée et supervisée. Mais cela a un coût et peut impliquer des contraintes de temps.

Sinon, il est aussi possible de choisir d’être candidat libre et de s’appuyer sur un code en ligne comme le code rousseau. De nombreux sites proposent actuellement un code de la route et un test gratuit. Dans ce cas, il importe de réviser suivant un planning préalablement élaboré. On peut commencer par  classer le cours de code thème par thème. On choisira ensuite de consacrer une période de temps pour l’étude d’un thème, et dédier la période suivante pour apprendre un autre. Ainsi, le candidat sera sûr de traiter l’ensemble des thèmes.

Adopter la bonne méthode

Réviser le code de la route efficacement implique d’adopter une bonne technique d’apprentissage. Il est proposé de combiner deux méthodes : la méthode des couches et la méthode du feedback. La première consiste à structurer le code par thème, et à hiérarchiser les informations. Prenons l’exemple suivant, thème : circulation routière – sous-thème : signalisation routière – éléments factuels : marquage au sol. Cette technique facilite l’accès aux informations au moment du test code.

La méthode du feedback est un exercice consistant à mémoriser les informations sans consulter le livre du code. Le candidat est amené à noter sur une feuille blanche les thèmes et sous-thème qu’il complètera ensuite par des éléments et détails précis. Il vérifiera ensuite que tout est correct et  mettra la bonne réponse s’il y a erreur.

S’entrainer au code au moyen du QCM code de la route représente aussi une solution pratique d’apprentissage. D’autant plus qu’avec les nouvelles technologies, il est aujourd’hui possible de télécharger une application code de la route qui donnent accès à divers tests de code de la route. Cela aide à se mettre en situation  pour le jour de l’examen face à l’examinateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *