Des astuces pour vérifier le kilométrage réel d‘une voiture d’occasion

En France, le marché de l’occasion représente une bonne part du marché automobile. Les achats des véhicules d’occasion sont de plus en plus nombreux. Les arnaques aussi sont très nombreuses et fréquentes. A titre d’exemple, beaucoup de vendeurs trichent sur le kilométrage parcouru par leurs véhicules. De ce fait, au moment d’acheter une voiture d’occasion, la vigilance est de mise.

L’historique du véhicule

Avant d’acheter un véhicule occasion paris 75, il convient de prendre connaissance de son historique. S’il n’est pas de première main, c’est qu’il a servi plusieurs propriétaires et que le kilométrage doit refléter ce parcours. Parmi les indices qui peuvent vous renseigner sur le kilométrage, il y a le carburant. Un véhicule diesel parcourt en moyenne 25 000 km par an contre 15 000 km pour un véhicule essence.  L’âge de la voiture est aussi un bon indicateur. En effet, une voiture âgée et peu kilométrée doit susciter vos doutes et vos soupçons.

Le carnet d‘entretien

Examiner ce document vous donne une idée sur les différents travaux réalisés sur le véhicule d’occasion par les différents propriétaires. De plus, c’est un excellent moyen pour vérifier le kilométrage réel du véhicule. La vigilance doit être de mise car certains carnets d’entretien peuvent être falsifiés. De ce fait, il convient de vérifier l’authenticité de ce document. Vérifiez la date d’impression de ce document. Cette dernière existe dans la dernière page. Une autre astuce pour vérifier si le carnet d’entretien est falsifié : Si le document est tout neuf avec des inscriptions identiques et des tampons de même couleur, sachez que c’est un document faux.

Les factures d’entretien : une preuve à l’appui

Pour vérifier le kilométrage réel de la voiture, vous pouvez vous fier aux factures des différentes réparations et travaux effectués sur le véhicule.  En effet, le kilométrage est toujours mentionné sur la facture du garagiste. Pour mieux se renseigner, vous pouvez contacter le concessionnaire ou le garagiste qui a fait les réparations.

L’état du véhicule : un révélateur du kilométrage

En examinant un véhicule, vous pouvez avoir une petite idée sur le kilométrage. En effet, au fil du temps, la voiture s’use. Un kilométrage important peut être révélé par un certain nombre d’indices  tels qu’un moteur qui fuit, un volant et des pédales usés, des sièges déchirés, une teinte écaillée… Certains vendeurs peuvent remplacer certaines pièces usées pour cacher l’âge réel de la voiture. De ce fait, la vigilance doit être de mise.

Le contrôle technique : un indicateur du vrai kilométrage

D’après la loi, tous les véhicules d’occasion doivent passer un contrôle technique tous les deux ans. De ce fait, avant d’acheter une voiture de seconde main, il convient de demander son historique auprès de l’Organisme technique central du contrôle technique des véhicules. Ce document mentionne clairement le kilométrage du véhicule. Vous pouvez le demander en ligne après avoir présenté les pièces justificatives.

Pour finir….

On ne peut jamais être sûr du kilométrage réel d’une voiture d’occasion. Mais, nombreux sont les indices qui peuvent vous renseigner sur cet indicateur. Il est important de valider la crédibilité du vendeur et de vérifier le kilométrage avant de conclure la vente. En effet, les modifications de compteurs sont très fréquentes même s’il s’agit d’un délit. L’acheteur doit être très vigilant et essayer de tous les moyens de vérifier le kilométrage réel de la voiture. C’est à vous de faire preuve d’attention pour ne pas se faire arnaquer concernant cet indicateur très important.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *