Conseils pour changer soi-même un alternateur

Posted on

Changer un alternateur figure parmi les opérations mécaniques qu’il est possible de réaliser seul. Cette opération permet d’autant plus de s’entraîner à jouer les mécaniciens tout en économisant les frais de garage. Mais pour réussir à relever ce défi, il est utile de connaitre la fonction de l’alternateur dans un véhicule et les raisons de son remplacement. Ces quelques paragraphes vous renseignent sur l’utilité de cette pièce et vous montrent les étapes pour le changer.

Qu’est-ce qu’un alternateur ?

Il convient avant de tout de comprendre ce qu’est un alternateur de voiture et son utilité. L’alternateur est une bobine en cuivre qui recouvre un aimant. Il sert à fournir de l’électricité au moteur et aux autres systèmes électriques et électroniques du véhicule à travers la batterie. Ces systèmes se rapportent notamment aux feux, au chauffage, à la climatisation ou à l’autoradio.

L’alternateur ne fonctionne que lorsque le moteur est en marche. Le moteur fait tourner la bobine en donnant son énergie au moyen d’une courroie. Une production d’électricité d’une tension de 13 à 18 volts résulte alors de ce mécanisme. Il faut préciser que ce système tourne en auto-alimentation. Car même si le moteur sert à démarrer l’alternateur, ce dernier est également utilisé par la batterie pour faire marcher le moteur et démarrer la voiture. L’alternateur sert en outre à recharger la batterie.

Une défaillance au niveau de l’alternateur peut être détectée par un allumage constant du voyant de la batterie sur le tableau de bord. Un mauvais fonctionnement de l’alternateur conduit la batterie à faire le travail de celui-ci. A longueur de temps, la batterie ne sera plus rechargée et terminera par se vider. Cela va entrainer une panne du véhicule, d’où la nécessité de changer l’alternateur. Le changement de cette pièce s’effectue en deux phases. On compte le retrait de l’alternateur d’une part, et son remplacement d’autre part.

Le retrait de l’alternateur

Lorsque l’on change l’alternateur de voiture, il  faut attendre que le moteur du véhicule refroidisse avant de procéder au remplacement afin d’éviter de se brûler. Outre l’alternateur, on aura besoin d’un dépose-courroie, de clés plates et des clés à douilles ou à cliquet.

Il est en outre pratique de prendre chaque étape du démontage en photo en vue de faciliter la pose du nouvel alternateur. Voici les différentes étapes de cette phase de retrait :

1-            Commencez par débrancher la borne positive de la batterie. Cela évite tout risque de courts-circuits qui pourrait détériorer le système électrique du véhicule.

2-            Repérez l’alternateur de votre voiture et ôter tout élément qui peut gêner son accès

3-            Munissez-vous d’un dépose-courroie pour détendre la courroie de l’alternateur et retirez-la  de la poulie.

A noter qu’il est possible d’emprunter un dépose-courroie auprès d’un magasin de pièces détachées à condition de déposer une caution.

4-            Déconnectez les branchements reliés à l’alternateur

5-            Dévissez les boulons qui fixent l’alternateur. En fonction du modèle de véhicule, le nombre de boulons se situe entre 2 et 4.

6-            Retirez l’alternateur. Il peut parfois être utile de le secouer un peu pour le faire sortir. Attention toutefois au poids de la pièce.

Une fois votre alternateur retiré, il est nécessaire de l’emmener dans un magasin spécialisé en pièces détachées. Un professionnel sera en mesure de vous dire si votre pièce peut être réparée ou s’il doit être remplacé par une neuve.

Les étapes de remplacement de l’alternateur

Dans le cas où l’ancien alternateur a dû être remplacé, il s’avère opportun de comparer le nouvel alternateur à l’ancien. Les points à vérifier sont les dimensions (diamètre et largeur) des deux poulies et le voltage délivré aux bornes de la nouvelle pièce. A noter que ce voltage doit être de 13 volts au moins.

Si les dimensions de la poulie du nouvel alternateur sont différentes de celles de l’ancien, il est possible de demander que l’ancienne poulie soit montée sur la pièce neuve. Ce n’est qu’après vérification de ces points que l’on pourra passer au remontage de l’alternateur qui s’effectue en sens inverse du retrait.

1-            Insérez le nouvel alternateur

2-            Reconnectez tous les branchements électriques au nouvel alternateur

(Cette opération sera plus facile à réaliser si, comme conseillé plus haut, vous avez pris des photos lors du démontage)

3-            Glissez l’alternateur et revissez les boulons de fixation. Le mieux est de remettre tous les boulons en place avant de les serrer.

4-            Remettez le tendeur en place et mettez-le sur l’alternateur et le bloc-moteur

5-            Mettez la courroie en tension avec la flèche nécessaire en utilisant le dépose-courroie. Et glissez la courroie sur la poulie de l’alternateur.

Le dépose-courroie peut être enlevé après que le tendeur ait bien été réglé. Il est utile de resserrer les boulons une dernière fois et de vérifier que la courroie est bien tendue.

6-            Rebranchez la batterie et démarrez la voiture pour voir si l’alternateur a bien été installé

Vous réaliserez que changer un alternateur n’est pas si compliqué quand on suit attentivement chacune des étapes que l’on vous a montré. Il suffit juste d’avoir de la volonté et de bien se concentrer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *